Pierre-Henri Clostermann
Une vie pas comme les autres

Ordreliberation
DrapeauFranceLibre

Accueil | Actualité | Chronologie | Avions | Victoires | Décorations | Jacques Remlinger | Pêche | Carnets | Livres | Multimedia | FAQ | Liens | Nous contacter | Mentions légales | Plan du site

item3
Copyright © Editions Flammarion

Jacques Remlinger


  • En 1940, Pierre Clostermann est testé en vol à l'école élémentaire de Sywell. Il y croise pour la première fois celui qui restera son meilleur ami, Jacques Remlinger.
     
  • Jacques Remlinger, d'origine Alsacienne, était le fils d'un commerçant aisé qui possédait une maison d'import/export en Angleterre. Il fit ses études à Harrow (comme Winston Churchill) et rejoignit la France Libre... en métro (réponse qui, selon Pierre Clostermann, laissa le Général de Gaulle, qui l'interrogeait, quelque peu déconcerté !).
     
  • Pierre Clostermann retrouve Jacques Remlinger durant l'hiver 1941 à l'Operational Training Unit 61 de Rednal. À la sortie de Rednal, Pierre Clostermann est affecté au groupe de chasse 341 Alsace, tandis que Jacques Remlinger est affecté au groupe de chasse 602 City of Glasgow.
     
  • De septembre 1943 à juillet 1944, ils voleront ensemble au groupe de chasse 602 City of Glasgow, échangeant leur rôle (leader/ailier) à chaque vol.
     
  • Excellent tireur air-sol, Jacques Remlinger fut l'un des deux pilotes du groupe de chasse 602 City of Glasgow, avec le Néo-Zélandais Bruce Oliver, qui, le 17 juillet 1944, mitrailllèrent la voiture du maréchal Erwin Rommel près de Sainte-Foy en Normandie, tuant le chauffeur et un motard de l'escorte, blessant grièvement le maréchal Rommel (il décèdera le 14 octobre 1944 dans des circonstances pas totalement éclaicies -suite à ses blessures ou contraint au suicide ?-), et plus légèrement son aide de camp, le major Lang. Quelques jours plus tard, Jacques Remlinger sera décoré de la Distinguished Flying Cross, mais ce n'est qu'en 1990 qu'il en apprendra la raison, à l'ouverture des archives de la RAF.
     
  • Grand sportif, Jacques Remlinger est le seul Français à avoir joué en équipe d'Angleterre de rugby : en 1945, il participa au match opposant l'équipe de France, emmenée par Jacques Chaban-Delmas, à l'équipe d'Angleterre, et marqua les deux essais de la vistoire pour le compte de cette dernière.
     

item4
Pierre Clostermann (à gauche) et Jacques Remlinger (au centre)
arrivant à Paris pour France-Angleterre en 1945
Copyright © Editions Flammarion
 

  • Après la guerre, Jacques Remlinger est resté en Angleterre et a épousé une Anglaise. L'un de ses fils sera pilote de chasse dans la RAF.
     
  • Jacques Remlinger est décédé en 2003. Son oraison funèbre a été prononcée par Pierre Clostermann.